0 votes
143 vues
par (418 points)   dans Objets, meubles, vêtements
edité par
J'utilise des couches lavables depuis environ 1 an et elles sont maintenant toutes très imperméables (les couches et les inserts). J'ai testé quelques "trucs" vus sur le net pour les désimperméabiliser (notamment une lessive à 60°C avec des cristaux de soude et du vinaigre blanc) mais elles sont ressorties tout aussi imperméables.

Quels sont vos conseils pour les désimperméabiliser de manière efficace ?

2 Réponses

0 votes
par (65 points)  

Un test très simple pour contrôler la qualité d'absorption des inserts: à l'aide d'une pipette, faire tomber quelques gouttes d'eau sur l'absorbant. Si les gouttes perlent ou restent plus de deux secondes en surface, l'absorption n'est plus optimale.

Afin de conserver la qualité d'absorption optimale des inserts, ils ne doivent être lavés qu'avec des produits non gras (sans savon de marseille ou huiles), sans quoi une pellicule de graisse se dépose sur l'absorbant et en réduit la capacité d'absorption.

Le vinaigre blanc est acide. La soude possède un pH basique. Lorsque l'on mélange les deux, l'un annule les effets de l'autre.
Pour retrouver une absorption optimale, laver à 60° sans lessive avec seulement une grosse cuillère à café de cristaux de soude ou percarbonate de soude.
 

0 votes
par (20 points)  
Faire une nuit de trempage dans de l'eau très chaude (min 40 degré, mieux à 60 degré) et du percarbonate de sodium dans une baignoire ou bassine (1 CAS par 10L d'eau environ). Si les couches sont des TE1 (avec partie imperméable attachée) essayer de laisser le PUL vers le haut, si ce sont des TE2 ou TE3, ne mettre que les inserts  lors du traitement. Prendre un verre échantillon avant de tremper et comparer le lendemain matin avec le liquide restant après essorage léger des couches. Si le liquide restant est très gris comparé au verre échantillon, refaire un trempage d'une journée ou nuit. Ensuite mettre les couches légèrement essorées à la main dans la machine, lancer un cycle de rincage/essorage et ensuite un cycle à 60 degré sans lessive (éventuellement 90 degré pour les inserts uniquement).

L'encrassement peut provenir d'un contact avec des matières grasses (liniment, savon de marseille avec glycérine) ou d'un surplus de lessive. Afin de réduire "l'encrassement", il faut éviter de tartiner les fesses de liniment sans mettre de voile de protection, ne pas laver les lingettes imbibées de liniment avec les couches lavables, rajouter un cycle de rincage après chaque lavage des couches. Faire le traitement de trempage avec du percarbonate tous les 2-3 mois et/ou cycle à 60 degré sans savon.

Surtout éviter les traitements aux cristaux de soude pour les parties imperméables qui s'abimeraient (perte d'imperméabilité)... Le vinaigre est à éviter sur les couches car il détend les élastiques.
...